Rencontreweb.com  
   Cuisine : 1- Poulet grillé forestière
Google
1- Le poulet grillé forestière 
L'intention: servir un poulet grillé qui n'est pas grillé au feu de bois (mode de cuisson souvent contesté avec de bonnes raisons), qui en a l'air, et pratiquement sans aucun apport de matières grasses.
Les produits : un poulet obligatoirement labellisé (le meilleur choix possible) champignons selon vos préférences; ceux de Paris beaux et frais peuvent convenir. Carottes, quelques petits pois congelés (non indispensables)Des pommes de terre en quantité selon le nombre de convives. Poivre (si vraiment vous aimez et on peut s'en passer) 2 gros oignons (même 3 si vous voulez) ail, échalote(si vous êtes du sud) du bouillon (genre bouillon cube bœuf) et le sel bien entendu pour ajustement final.
Le matériel : Une sauteuse assez grande et de bonne qualité. Un plat allongé qui va et qui tient à la rôtissoire; rustique mais qui fait authentique et bonne figure sur la table Vous avez une rôtissoire? Au travail!
La préparation. Vous découpez votre poulet selon les articulations naturelles et vous faites donc 4 grosses parts. Chacune de ces parts est séparée en 2 : cuisse-hanche, aile-blanc.. Comme vous n'avez pas bien réussi la découpe et l'arrachage des blancs, c'est encore mieux: Vous récupérez le plus possible des petits morceaux de chair que vous détacherez de ce qui deviendra la carcasse.N'oubliez pas le croupion, et ces  muscles   paresseux (les sots-l'y-laissent) tendres qui restent dans un creux de la hanche. C'est fait;vous mettez de côté dans une grande assiette ;les petits morceaux à part. Maintenant, vous coupez vos oignons en rondelles pas trop fines. Chaque rondelle sera coupée en deux demi-cercles (vous avez compris). Vous mettez de côté. De même pour l'échalote qui est en rondelles aussi.. vous mettez avec les oignons. De même l'ail: vous laissez de côté avec les oignons. Maintenant, vous découpez vos carottes à votre convenance, comme cela vous vient: en rondelles pas trop fines, en longues tranches, pas trop grosses. Vous mettez de côté. Les champignons de Paris sont coupés en lamelles comme vous savez le faire, mais des lamelles pas trop fines. C'est la partie forestière de la recette. Pour les autres champignons, vous faites comme vous avez l'habitude de faire. Les pommes de terre lavées sont coupées en blocs pas trop petits (4 ou 6 selon la grosseur de la pomme de terre).
  Revue  Les 8 morceaux de poulet dans une assiette -les petits morceaux dans une assiette- Oignon, ail, échalotes dans une assiette - les carottes dans une assiette - les pommes de terre de côté aussi. Les carottes de leur côté.
 
Vous avez votre plat en grès en main. Vous faites un lit des oignons, ail, échalotes. et champignons  Thym, persil.Vous posez les petits morceau de chair récupérés, et vous installez les parties de poulet dessus ;l e poulet ne laisse pas voir le potager et le forestier.
Vous installez votre plat de grès pour la cuisson sans préchauffer votre rôtissoire et sans ventiler si possible. La rôtissoire restant ouverte
  Le sort des carottes. Vous les placez dans récipient de verre (non métallique en tout cas) sur une assiette; vous mettez un quart de verre d'eau et vous couvrez avec une assiette. Au micro-ondes:vous réglez pour 10 minutes (vous reviendrez pour encore 10 minutes. . .s'il le faut) Le cas des pommes de terre. C'est le plus délicat. Il faut des pommes sautées à la paresseuse et sans se faire éclabousser par l'huile. La petite tricherie est de les faire à la friteuse sans le dire à personne. Elle doivent être rendues encore fermes avec une belle couleur sans aller au bout de la cuisson. Vous les mettez à part sans couvrir après cuisson, car votre poulet n'est pas encore prêt .
Une cuisson sous haute surveillance. Très vite les carottes seront cuites. Vous y avez regardé plusieurs fois, vous avez ajusté l'eau pour éviter la noyade et surtout le sec et le racorni. Vous terminez avec une cuisson qui n'est pas au bout. et vous laissez couvert après avoir mis un peu de thym. Pour le poulet, c'est la surveillance constante des parties placées, retournées, replacées, toujours pour couvrir le potager. Vous laissez parfois gonfler la chair, mais vous évitez la cuisson violente. Vous visez le bien doré doré. Votre poulet est cuit à 99%. Alors vous donnez un petit coup de feu, et on voit ici et là un point noir de cuisson (qui veut imiter la cuisson au feu de bois). Vous allez jusqu'à marquer une ou 2 parties du fer rouge de la résistance (oui, pour tromper l'ennemi). Extinction des feux de la rôtissoire. 
La finale. Vous constatez les résultats. Vous sortez les gros morceaux de poulet Vous versez le contenu de votre plat dans la sauteuse qui attend; vous y mettez les carottes 2 bouillons cube (bœuf). Vous constatez  que l'eau de transpiration des légumes est assez abondante; vous ajustez si nécessaire. Quand votre bouillon est bien fondu, vous placez vos pommes de terre, puis les parties de poulet; vous tournez et retournez  avec une cuiller en bois en gestes bien arrondis sans écraser personne. Vous ajustez ce qui vous semble manquer (bouillon pour saler, poivre, thym, persil. Vous surveillez et ajustez le jus avec de l'eau . Vous ajustez à votre goût. C'est fini. Au fond, il y a une petite quantité de liquide qui va diminuer encore après la fin du feu, car c'est terminé !
Il ne vous reste qu'à regarnir votre plat en grès avec les légumes et les champignons. Vous placez les parties de poulet pour une présentation équilibrée et soignée comme vous savez faire. On voit les petits coups de feu qui font bien. Ce plat est prêt d'avance. La gosse paresse, c'est de le faire la veille au soir. Il dormira au réfrigérateur, et il sera réchauffé au four . Pensez à ajouter une petite quantité d'eau au fond du plat.

Philosophie et diététique de la recette Pas de matière grasse ajoutée (si vous savez faire frire les pommes de terre sans huile, on vous fait un article) N'ajoutons pas aux calories.Pas de Sel ''à cœur'' . Le sel a été apporté par le bouillon de bœuf  et n'a pas vraiment pénétré dans les légumes et la chair. Le poulet placé en haut, a fait ''un étouffé ''du potager, et la chair s'en trouve imprégnée. Les oignons sont traités comme un légume et non comme un condiment parcimonieux ou grillé. D'autre part chacun peut y mettre sa prétention, son art et son jeu. Tout peut être prêt en 1 heure.  
L'accompagnement légume. Il est conseillé un peu de riz à la créole, ' cuisson non molle, grains non collés, pas d'amidon ' . Le riz une fois cuit avec son sel, on verse un gros coup d'eau froide dans la casserole et on renverse dans une passoire/ On rince encore très vite sous le robinet d'eau froide. Le riz est cuit le jour même ; peu avant le repas .On peut le réchauffer au four à micro-ondes
  L'accompagnement vin. Un vin sans prétention. Un rosé ou un vin de région assez léger. Cependant, si vous êtes de Bordeaux , et surtout si vos invités sont de la région, attention, servez-leur du bordeaux! En France on peut servir sans risque un vin de sa région ; il sera bon. 

La solitude